Archives de catégorie : Tourisme et Voyage

Séjour à Papeete : 3 choses à faire

Séjour-à-Papeete

Lors d’un voyage en Polynésie française, la ville à ne pas rater est Papeete. Elle se trouve sur l’île de Tahiti et c’est la capitale du pays. Malgré sa petite superficie, ce ne sont pas les activités qui manquent. Retrouvez d’ailleurs dans l’article suivant 3 activités à faire dans cette charmante ville.

Flâner dans le jardin de Paofai

Situé entre la place To’ata et la place Jacques Chirac, le jardin de Paofai est un beau parc paysager où les habitants viennent pour se balader, se reposer et apprécier un bon moment en famille, entre amis ou en amoureux.

Dans le parc, vous verrez des centaines d’arbres, des zones d’herbes, des fontaines à eau, des sentiers pédestres, des fare pote‘e (construction typique de l’habitat traditionnel polynésien) et des étangs de nénuphars dans lesquels vivent des poissons d’ornement. Vous pourrez y faire un pique-nique à l’ombre ou sur les tables et bancs, jouer sur les aires de jeux ou encore faire une sieste sur l’herbe ou au bord de l’eau. En effet, cet endroit est situé en bord de mer.

Son emplacement permet surtout d’admirer la vue sur la magnifique île de Moorea. À part cela, vous verrez défiler des piroguiers qui s’entraînent pour la grande course de pirogue Hawaiki Nui Va’a. Pour terminer, on vient aussi dans le parc pour admirer les belles couleurs du coucher de soleil. Cliquez ici pour en savoir plus sur les activités et circuits les plus réservés en Polynésie française.

Visiter la cathédrale Notre-Dame consacrée à L’Immaculée-Conception

À Papeete, découvrez également son principal édifice religieux situé en plein centre de la ville, la cathédrale Notre-Dame de L’Immaculée-Conception. Vous ne pourrez pas la rater. Elle a été construite en 1875.

Sa particularité est que ses trois cloches ont été bénies quelques jours avant son inauguration et chacune a un parrain. La première cloche, offerte par le Maréchal de Mac-Mahon, se nomme Marie Charlotte. La deuxième, offerte par le commandant Octave Gilbert Pierre et son épouse Émilie, se nomme Émilie Octavie. Enfin, la troisième, nommée Anne Martin, a été offerte par l’Amiral Fourichon et sa femme Anne.

Sachez que cette cathédrale est l’un des rares monuments de la capitale de la Polynésie française ayant survécu à l’ouragan de 1906, au bombardement de la Première Guerre mondiale en 1914 et aux cyclones de 1983. C’est donc un témoin de l’histoire de la ville. Aussi, c’est devant elle, sur le parvis, que se trouve le point kilométrique zéro des routes quittant la capitale. Pour assister à la messe, venez le dimanche à 8 h.

Se rendre au marché de la ville

Le marché de Papeete est l’un des endroits de la ville qui vaut vraiment le détour. Il est situé en plein centre-ville à côté de la cathédrale et est ouvert tous les jours. Cela dit, il est préférable de venir le dimanche, très tôt le matin. Déambulez entre les stands et laissez-vous envahir par les odeurs et les couleurs. En effet, il est impossible de ne rien acheter une fois sur place.

Vous trouverez à l’intérieur du marché tout le nécessaire pour faire les courses alimentaires. Vous pourrez manger toutes sortes de plats, prendre un petit déjeuner et faire le plein de cadeaux et de souvenirs (cartes postales, couronnes de fleurs, huile de monoï, sculptures en bois, paniers tressés, colliers, linge de maison Tifaifai, etc.).

Les activités de vacances à faire durant un voyage en Tanzanie

la tanzanie

La Tanzanie est souvent réputée pour ses sites de randonnée et ses aires de safari. En effet, elle abrite des terres sauvages et de nombreux parcs nationaux. Toutefois, la contrée est aussi adaptée à des vacances au soleil et à la pratique d’activités ludiques. Elle possède de jolis stations balnéaires et plusieurs centres de loisirs.

Les littoraux et côtes les plus prisés en Tanzanie

Pangani, une ville côtière située au large de l’Océan Indien mérite le détour lors d’un circuit en Tanzanie. Cette réserve marine est idéale pour ceux qui souhaitent prendre une bouffée d’air frais. Elle est jalonnée de paysages époustouflants, notamment des eaux turquoise, du sable blanc fin et des cocotiers. Sur les lieux, les bourlingueurs verront aussi des végétations de mangroves, des forêts et une rivière. Les aires marines de la ville regorgent de poissons, de coraux et de tortues. Elles sont idéales pour un snorkeling. En outre, la région étant moins envahie par le tourisme de masse, elle attire les voyageurs en quête de tranquillité.

À quelques kilomètres de Pangani, les routards verront la baie d’Ushongo. Pour l’atteindre, ils devront parcourir une rivière en ferry. Cette station balnéaire est caractérisée par une longue plage de sable fin. Elle est idéale pour une baignade. Quelques hôtels ont été implantés sur les lieux pour accueillir les visiteurs.

Zanzibar, une destination phare pour des vacances en Tanzanie

Un détour à Zanzibar est une étape incontournable lors d’un voyage en Tanzanie. Cet archipel se trouve au large de l’océan Indien. Il est composé de plusieurs îles. Cette destination est un lieu de prédilection pour les amateurs de sport nautique et de baignade. Elle est caractérisée par de jolies plages de sable blanc et des végétations de palmiers. Ses paysages dignes des cartes postales permettent un dépaysement total.

Unguja, l’une des îles qui composent Zanzibar est à visiter lors du périple. Pendant leur balade, les bourlingueurs découvriront la cité de Stone Town. Celle-ci regorge de ruelles. Cette localité côtière abrite aussi un ancien port. En fin de journée, admirer le coucher de soleil près de la plage de la ville est un spectacle à ne pas manquer.

Les bourlingueurs en quête d’évasion et de détente pourront se rendre à Mnemba lors de leur circuit à Zanzibar. Cette île est située sur le littoral est, au nord de l’archipel. Ce village de pêcheurs possède un front de mer époustouflant, Mnemba Island. Ce site est accessible en bateau depuis la localité. Il est un endroit rêvé des adeptes de baignade. En effet, ce bout de terre paradisiaque possède des plages de sable blanc fin aux eaux clairvoyantes. Il est aussi réputé pour ses richesses sous-marines et ses espèces pélagiques variées. Elle abrite de jolis spots de snorkeling. Une plongée dans ces profondeurs permettra aux aventuriers d’observer des tortues et des poissons colorés.

Où se rendre pour réussir un voyage aventure au Canada ?

voyage aventure au Canada

S’étendant entre les océans Pacifique et Atlantique, le Canada est l’une des plus vastes contrées au monde. Outre sa superficie impressionnante, plus de 9,8 millions de km², le pays fascine également grâce à ses superbes paysages. En effet, en parcourant son territoire, les routards verront de magnifiques lacs, des forêts touffues et de sublimes montagnes. Aussi, séjourner dans cette destination permettra aux globe-trotters de visiter des villes épatantes, de sites touristiques fabuleux, dont des parcs naturels.

Toronto, une métropole cosmopolite

Pour débuter leur périple au Canada, les routards pourront se rendre à Toronto. D’après l’UNESCO, cette cité est la plus cosmopolite au monde. En effet, la communauté étrangère compose la moitié de ses habitants. D’ailleurs, de nombreux quartiers de cette localité témoignent de la présence de diverses nationalités. Parmi eux, on peut citer que Little India, Little Italy et Chinatown. En outre, toute une ribambelle de constructions titanesques marque le paysage urbain de cette municipalité. Parmi les édifices qui font la fierté de Toronto, il y a la CN Tower. Celle-ci culmine à une hauteur d’approximativement 530 m. En la visitant, les bourlingueurs bénéficieront d’une vue à couper le souffle sur les environs et le lac Ontario. Par ailleurs, ceux qui souhaitent profiter d’un peu de verdure ne seront pas en reste puisqu’on y trouve plus de 1 500 parcs.

Passer des moments exceptionnels au parc national de Banff

Pour vivre une voyage aventure exceptionnelle au Canada, les routards pourront également rejoindre l’une des réserves naturelles qui parsèment son territoire, dont le parc national de Banff. Celui-ci se trouve à environ 120 km à l’ouest de Calgary. Il couvre une étendue d’à peu près 6 641 km². Le nombre de visiteurs du site n’a cessé d’augmenter depuis sa création en 1885. En raison de cette popularité, créer des équipements pouvant accueillir les touristiques dans les meilleures conditions devint une nécessité. C’est alors que des hôtels de renom, des restaurants et des sentiers de randonnée y ont vu le jour. Par ailleurs, cette aire protégée est très prisée des amateurs de balade. En y effectuant une promenade, les routards seront captivés par la beauté des paysages. Au cours de cette déambulation, ils apercevront, en effet, des lacs bleutés et des montagnes enneigées.

Vivre des moments magiques sur l’Île-du-Prince-Édouard

Ceux qui souhaitent vivre des moments authentiques pourront, au cours de leur voyage au Canada, faire cap sur l’Île-du-Prince-Édouard. Cette dernière propose à ceux qui la visitent mille et une découvertes à faire. Par exemple, une halte dans cette masse de terre permettra aux globe-trotters de voir des paysages à la fois vallonnés et agricoles. Aussi, les sites sublimes où s’attarder y sont nombreux. Il y a, entre autres, le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard. Celui-ci se trouve sur la côte nord de la province et s’étale sur une longueur de près de 60 km. Il propose une ribambelle de plages paradisiaques qui enchanteront les adeptes de farniente. En outre, ceux qui désirent faire trempette seront ravis puisque la baignade y est possible.

Les lieux incontournables pour un séjour parfait au Kenya

sejour kenya

Le Kenya fait partie des pays du continent africain qui attire un nombre important de voyageurs à la recherche d’aventures.

L’authenticité des immenses territoires sauvages de cette contrée suscite la curiosité des touristes à y effectuer un safari pour découvrir le monde animal africain. Depuis la capitale, Nairobi, ils franchiront la route du sud du Kenya pour rejoindre le parc national d’Amboseli. Au cœur de la savane parsemée de bosquets, les visiteurs plongeront dans un environnement naturel où les animaux prospèrent à l’abri de toute civilisation. Dans la réserve, ils seront les témoins de la vie quotidienne des bêtes et assisteront à des scènes insolites qui marqueront leur passage à Amboseli. Ils quitteront ensuite les hautes terres et s’évaderont vers le littoral pour parfaire un programme chargé de détente et de plaisir à Diani Beach. Cet écrin de beauté kényan fera le bonheur de toute la famille avec ses sables immaculés à perte de vue bordé par les eaux de l’océan Indien. Un endroit protégé par un récif corallien peuplé de créatures marines admirables.

Un safari plein de surprises au parc national d’Amboseli

Ornant les vastes plaines qui se trouvent au pied du célèbre Kilimandjaro, le parc national d’Amboseli constitue un itinéraire phare lors d’un voyage au Kenya. À l’intérieur d’un véhicule sécurisé, les globe-trotters traverseront les sentiers des marais, des savanes herbeuses et les forêts épineux pour un rendez-vous immanquable avec la faune africaine. Les férus des oiseaux seront ravis de distinguer les spécimens de volatiles qui occupent les zones humides de l’aire protégée, comme le majestueux aigle pêcheur, l’ouette d’Égypte et les grues royales.

En pénétrant dans les prairies, les curieux croiseront la route avec les éléphants qui partagent le chemin avec quelques girafes en train de chercher les meilleures feuilles d’acacias. Munis de leurs jumelles, ils observeront avec stupéfaction les gestes méfiants des babouins olive qui surveillent ses congénères.

Avec de la chance, les aventuriers pourront apercevoir la stratégie incroyable des lions préparant une attaque-surprise à leurs proies.

Des moments de détente inégalables à Diani Beach

Après avoir passé des moments intenses dans le parc national d’Amboseli, les voyageurs prendront la direction de Mombasa pour aller à Diani Beach. Sur place, ils se rapprocheront de leurs agences afin de programmer les innombrables activités qu’ils prévoient de faire sur cette plage. Ils choisiront ensuite leurs coins favoris et installeront les transats et les parasols qu’ils auront loués au préalable. Les inconditionnels de sport aquatique empoigneront leur matériel pour s’adonner à leur passion, le kiteboarding.

Les amoureux de la vie marine seront aux anges en montant à bord de leur navire pour aller explorer le fond des océans et nager auprès des poissons multicolores qui flânent aux alentours des coraux éblouissants. Les adeptes du farniente, quant à eux, garderont un œil sur leurs enfants depuis leurs chaises avec un livre fascinant dans la main gauche et un jus de fruit exotique dans l’autre.

Louez une chambre dans un hôtel à Marrakech pour visiter le désert d’Agafay

la sultana

La proximité de la ville de Marrakech avec des lieux plus intéressants et attractifs peut vous aider à passer des vacances plus palpitantes que ce que vous pensiez. Sortez des activités du quotidien qui peuvent devenir ennuyeuses après un certain temps et lancez-vous dans des activités plus inédites et plus explosives pour assurer la beauté de votre séjour. Allez à la découverte d’un désert de pierres non loin de Marrakech, il s’agit du désert d’Agafay qui offre un paysage magique, avec ses dunes de couleur blanche. Agafay se situe à environ trente kilomètres de la cité ocre et offre de nombreuses possibilités aux touristes. Vous pouvez y effectuer des balades, découvrir une oasis de toute beauté, et bénéficier d’un hébergement dans ce cadre magique. Vous ne regretterez pas votre hôtel à Marrakech sur le site http://www.chouett-vacances.com/afrique/hotel-de-luxe-la-sultana-pour-decouvrir-marrakech-430864/. Ce désert qui porte aussi le nom de désert marrakchi nécessite que vous lui consacriez une demi-journée ou même plusieurs jours pour ceux qui veulent découvrir l’endroit de fond en comble.

Sur le plan des tonalités et des couleurs, le désert d’Agafay ne vous décevra pas, il affiche des couleurs blanches et ocre, essentiellement les couleurs des rochers. Ces derniers forment ensemble un paysage aride et ayant l’aspect de la lune, avec une succession d’ondulations de couleur blanche. Ce désert se situe dans la chaîne montagneuse de l’Atlas, plus précisément sur les plateaux du Haut Atlas, c’est un environnement à la fois fascinant et bien conservé qui nous rappelle la beauté de la nature. Pour le moment le désert d’Agafay n’est pas très fréquenté par les touristes, mais cela ne saurait tarder au vu de l’engouement actuel pour les hôtels à Marrakech et les préoccupations grandissantes pour la protection de l’environnement.

Grâce à sa faible distance de Marrakech, ce désert est un espace adapté pour ceux qui résident dans un hôtel à Marrakech et souhaitent vivre une excursion exceptionnelle. On retrouve la paix, la relaxation et surtout la joie de profiter tranquillement des cadeaux de la nature. Le lieu isolé permet de se détacher des préoccupations et du bruit de la vie quotidienne. C’est un espace adapté pour la méditation et le bien-être. Les nombreux paysages qui constituent ce désert permettent de faire différentes activités : du cheval, des balades à dromadaires ou à dos d’âne, du buggy, du VTT ou du quad, vous pouvez même le survoler en hélicoptère.

Découvrir l’Afrique grâce à un trekking au Maroc ou en Tanzanie

trekking au Maroc

L’Afrique est un continent plein de merveilles qui ne demandent qu’à être découvertes. En effet, sur le continent on retrouve des montagnes, des déserts, des points d’eau, etc. De quoi satisfaire toutes les curiosités et toutes les passions. Toute cette richesse en fait un territoire propice à la pratique des activités de plein air comme le trekking voir sur le site http://www.aventure-berbere.com/ . C’est pour cette raison que l’on constate depuis plusieurs années maintenant l’augmentation des participants au trekking au Maroc ou dans d’autres pays du continent. Les activités de plein air permettent d’entretenir la santé sur le plan cardiovasculaire et des membres inférieurs, mais elles permettent également de découvrir une région, un peuple, une culture. Au Maroc nous savons déjà qu’il est possible de découvrir la chaîne de l’Atlas et ses magnifiques massifs, ses points d’eau, ses populations berbères, mais aussi le désert avec ses oasis, les balades à dos de dromadaire. La Tanzanie apparaît désormais comme un pays incontournable en matière de trekking.

Que découvre-t-on en faisant un trekking en Tanzanie ?

Le principal lieu à découvrir lorsque l’on s’engage dans un trekking en Tanzanie est le mont Kilimandjaro. Autant que la chaîne de l’Atlas est sollicitée pendant les trekkings au Maroc, en Tanzanie la vedette c’est le mont Kilimandjaro. Ce massif s’élève à environ 5895 mètres d’altitude, ce qui en fait le plus haut sommet d’Afrique et le plus fréquenté par les randonneurs qui se rendent en Afrique. Il faut prévoir au moins 5 jours pour arriver au sommet de ce mont et avoir une magnifique vue sur l’ensemble du pays. Le circuit de 5 jours commence dans la forêt tropicale et continue dans la région du plateau avant de devenir un peu plus difficile. En effet, la dernière étape vous fait monter en altitude de façon abrupte, et vous y affronterez la neige et les glaciers.

Ce parcours est déconseillé en saison de pluies, c’est-à-dire entre les mois de mars et de mai. Le reste de l’année, les températures sont assez fraîches sur les pentes, les journées sont chaudes. En général les visiteurs préfèrent y faire un trekking le week-end un peu comme le trekking au Maroc qui se déroule souvent le week-end pour les populations locales. Il faut être psychologiquement à la difficulté de ce parcours qui comporte en plus des risques liés aux intempéries et aux animaux sauvages. Faites aussi attention au mal aigu des montagnes causé par l’altitude.

Vivre dans un hôtel à Marrakech pour célébrer le théâtre universitaire

hotel la sultana Marrakech

L’hôtel à Marrakech attire de plus en plus de personnes, pas seulement pour son charme et pour le luxe que l’on peut y retrouver, mais aussi parce que de nombreuses activités et de nombreux évènements permettent aux touristes de passer de bons moments dans la cité ocre. En effet il est difficile de se rendre à Marrakech sans vivre des moments exceptionnels. Les activités qui intéressent le plus souvent les touristes sont des activités liées à la culture et à l’art. Il est vrai que certains aiment encore visiter les lieux touristiques, comme la place Jemaa El Fna, les nombreux palais, les souks de la ville, ou tout simplement les magnifiques jardins comme celui d’Yves Saint-Laurent, les jardins Majorelle. La ville de Marrakech c’est aussi de nombreuses galeries, des spectacles, des concerts, et bien d’autres activités liées à l’art et à la culture. Des activités dont on peut profiter en résidant dans un lieu de charme comme La Sultana. La ville de Marrakech et ses infrastructures abritent une fois de plus un évènement d’une certaine importance, surtout pour les passionnés de théâtre. Il s’agit du Festival international du théâtre universitaire de Marrakech.

Marrakech vous fait découvrir le théâtre universitaire

Le Festival international du théâtre universitaire de Marrakech, en abrégé FITUM, ouvre ses portes au grand public pour la huitième édition. Cet évènement qui vaut la peine de louer un hôtel à Marrakech se tiendra du 17 au 20 décembre 2014 à Dar Attakafa de Daoudiate. Cet évènement se déroulera sous le haut patronage de Sa Majesté le roi Mohammed VI, et il est organisé par la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’UCAM, entendez l’Université caddi ayyad de Marrakech. L’évènement sera animé par les nombreuses troupes de théâtre venues de pays divers, dont la Tunisie, l’Arabie saoudite, la Russie, l’Italie et bien sûr le Maroc. Au total, ce sont neuf troupes de théâtre amateurs et professionnelles qui feront vibrer les planches de cet évènement. L’ambition de cet évènement est de procurer aux étudiants, notamment les universitaires, et au public passionné de théâtre et des questions qui y sont liées, un espace d’expression, de rencontres et d’échanges afin d’extérioriser toutes leurs envies et leurs préoccupations.

Cet évènement est aussi une occasion pour les autorités et les professionnels du théâtre de mettre en avant les talents qui font preuve de performances particulières dans les domaines de la mise en scène théâtrale, la créativité et le jeu de scène. Prendre une chambre dans un hôtel à Marrakech vous permettra de partager des moments d’exception avec tous ces artistes réunis pour la même cause. Rappelons que le théâtre universitaire est un passage presque obligatoire pour tous les comédiens qui souhaitent faire du théâtre leur métier. Ce festival est devenu l’un des plus réguliers sur le territoire marocain, c’est un évènement culturel qui entre dans la lancée des nombreux évènements à caractère culturel que la cité ocre accueille chaque année. Les maîtres mots sont le partage des expériences, le dialogue et l’expertise.

Quels sont les différents atouts de la ville de Marrakech ?

Marrakech palmerie

Marrakech est une ville du centre du Maroc, qui a vu le jour en 1701 avec l’arrivée des Almoravides, des guerriers pieux venus de l’actuel désert mauritanien. C’est à cette époque que le nom fut attribué à la ville et que de nombreuses mosquées et médersas ont vu le jour. Au fil des années et des conquêtes, Marrakech est devenue la ville que nous connaissons aujourd’hui avec ses immeubles et ses maisons à la couleur rouge, son ancienne ville, mais aussi les nouveaux quartiers qui en font une ville ancrée dans son temps. La ville ne cesse de grandir et présente de nombreux atouts qui ne laissent pas les visiteurs indifférents. Sur le plan culturel, Marrakech http://blogmarrakech.webnode.fr/ est l’une des villes universitaires du Royaume du Maroc. On y retrouve l’université Cadi Ayyad qui est la plus importante de la région. Depuis quelques années, on y retrouve également une école destinée aux arts visuels, l’école supérieure des arts visuels (ESAV) qui est née du partenariat entre l’université de Marrakech et la Fondation Dar Bellarj.

Grâce à l’ESAV, la ville bénéficie d’un outil de formation des jeunes aux métiers du cinéma et de la télévision. C’est l’occasion de rappeler que la ville de Marrakech abrite chaque année le FIFM (Festival international du Film de Marrakech), l’événement le plus attendu dans cette ville. Autre événement d’envergure dans cette ville, la Biennale Arts in Marrakech. Cet événement a fait ses premiers pas en 2005 et il est le plus grand rendez-vous de l’art contemporain au Maroc. Dans la même lancée, la ville s’est vue dotée d’un musée dédié à l’art contemporain, il s’agit du musée de la Palmeraie, une initiative du collectionneur et créateur de parfums Abderrazzak Benchaâbane. Dans ce musée, le visiteur peut découvrir des peintures, des installations et sculptures, des photographies, des œuvres faites par des artistes marocains et étrangers.

Actuellement le musée présente le travail de plus de 60 artistes. En 2016 la Biennale a été l’occasion d’inaugurer le Musée d’Art et de Culture de Marrakech situé au quartier Guéliz. Également né d’une initiative privée du collectionneur Nabil El Mallouki, ce musée présente une collection d’œuvres d’essence orientaliste, les témoignages de l’artisanat traditionnel marocain comme des tissages, des céramiques, et autres, rencontrent des œuvres contemporaines. La plupart des œuvres provenant de la collection personnelle d’Yves Saint-Laurent. Ce musée est partenaire de la Galerie d’art contemporain Matisse Gallery. Marrakech abrite également le premier campus privé du Maroc dans lequel on retrouve plusieurs écoles supérieures privées comme l’ESG (école supérieure de gestion), HECI (hautes études commerciales et informatiques), Euromed, Vatel, etc.

Faire un trek en Ouzbékistan et découvrir le tourisme à Khiva

Faire un trek en Ouzbékistan

Khiva est l’une des nombreuses villes de l’Ouzbékistan, elle présente de nombreux atouts. Entre autres, c’est une ville d’artisanat et d’artisans. On retrouve au sein de sa communauté l’association des artisans du Khorezm qui maintient et développe l’artisanat, notamment la sculpture du bois et la céramique. Ces artisans sont spécialisés dans les travaux liés aux domiciles, comme la garniture des portes, des meubles ou des colonnes. Vous pourrez découvrir leurs créations pendant un circuit culturel Ouzbékistan. Les principaux matériaux que les sculpteurs utilisent sont le bois d’orme et le bois d’autres arbres locaux. Pour que la surface se conserve bien, on utilise de l’huile de coton et de l’huile de lin. À Khiva, la peinture d’art est en plein développement. On retrouve même des maîtres de cette discipline impliqués dans la restauration de monuments vieillissants et dans la décoration d’immeubles modernes.

Grâce aux multiples monuments que l’on retrouve à Khiva, l’activité touristique y est assez forte, faisant ainsi de la ville l’une des zones les plus sollicitées du pays. Kunya Ark est sans aucun doute l’un des plus imposants monuments de la ville. Il s’agit en fait d’une vieille forteresse qui était utilisée comme une résidence pour les khans de la ville, et ce jusqu’en 1919. La construction de cet édifice a commencé en 1686, mais sa structure actuelle a été obtenue entre 1804 et 1806 sous le règne d’Altuzar Khan. Faire un trek en Ouzbékistan permet de visiter les différents espaces de cette forteresse comme la mosquée d’été, la prison, la salle du trône, etc.

Le trek en Ouzbékistan vous mènera jusqu’à la mosquée d’été qui date de 1838 et est caractérisée par un iwan époustouflant. On y retrouve six colonnes et un plafond très coloré, ses parois sont ornementées de céramiques bleues et blanches qui représentent des motifs géométriques ou végétaux. L’iwan est orienté vers le nord, tandis que le mihrab est orienté vers le sud. Cette mosquée est dédiée à Abou Bakr, deuxième calife de la ville et compagnon de Mahomet. On peut aussi découvrir la prison à l’extérieur de l’entrée principale, sur le côté gauche. Elle regroupe deux salles. La première salle présente des outils pour la torture et l’exécution et des mannequins restituent les conditions de détention, comme vécues par les détenus à l’époque. Quant à la salle du trône, elle a été construite entre 1804 et 1806 et il s’agit en fait d’une grande salle dédiée aux audiences publiques du khan.

Découvrez les activités culturelles du Maroc en résidant dans un Riad

riad-ibn-khaldoun au maroc

De nombreuses personnes se rendent au Maroc pour visiter le pays, son désert, ses centres balnéaires, ses monuments, ses grandes mosquées,mais aussi pour profiter du climat agréable qui y règne tout au long de l’année.D’autres personnes apprécient la location de Riad au Maroc sur http://www.visitmorocco.com/index.php/fre/onmtpdf/print?carnet=136072 afin de profiter au maximum de la culture et de l’art local. En effet le mode de vie dans un Riad est différent de celui des maisons modernes. On y retrouve la quiétude et la paix que l’on recherche tant pendant les vacances ; on peut profiter de la fraîcheur du patio, déguster des plats de tagine accompagnés de thé à la menthe, et d’autres plaisirs qui dépendent du Riad choisi. Le voyage au Maroc permet également de participer ou d’assister à de nombreuses activités culturelles, en fonction du calendrier annuel, que ce soit en musique, en art ou en lecture, les activités sont très diverses.

Nouvelle saison culturelle pour l’UEM

riad-salam-fes au maroc

L’Union des Écrivains du Maroc en abrégé UEM organise diverses activités chaque année, dans le cadre de sa saison culturelle, en vue de promouvoir l’écriture et la lecture à travers les régions du Maroc. Actuellement l’une des activités prévues est la cérémonie hommage aux vainqueurs du prix de l’UEM, qui se tiendra dans la ville de Rabat. Ce sera l’occasion pour les touristes vivant dans un Riad au Maroc de découvrir les futurs grands écrivains du pays. Il est également prévu de publier une série d’ouvrages édités par les écrivains membres de l’UEM et d’un autre portant le titre « Assises nationales de la culture marocaine ». Cet ouvrage intéressera les différentes parties qui sont impliquées dans le secteur de la culture marocain.

Parmi les autres activités prévues pour cette nouvelle saison culturelle, nous pouvons citer le lancement du « projet culture et régionalisation » dans la ville de Laâyoune. Ce projet s’intègre dans la nouvelle vision du pays qui se tourne résolument vers la régionalisation, ainsi l’UEM marque son adhésion à cette orientation. Les résidents des Riad au Maroc pourront profiter de ces évènements tout au long de la saison culturelle. Le programme d’activités prévoit aussi l’organisation d’une rencontre entre les membres de l’UEM et ceux de l’Union des écrivains russes dans la ville de Rabat. Les populations d’Essaouira bénéficieront de ce programme puisque l’UEM prévoit de créer une section au sein de cette ville.