Un quad ou un buggy pour son raid au Maroc ?

bugg-afrique

Quand on est touriste ou visiteur dans l’une des régions marocaines on peut opter pour un raid en buggy au Maroc sur le site Bugg Afrique ou un raid en quad. Ce sont des véhicules tout-terrain qui permettent d’avoir des sensations de liberté et parfois même de contrôle. De plus, au guidon de ces engins, on peut parcourir aisément les régions en les visitant au plus près. Cela donne la possibilité de côtoyer les populations locales, de parcourir les canyons et les montagnes, etc. Le quad et le buggy offrent des plaisirs différents, les modes de conduites ne sont pas non plus les mêmes, pourtant ils sont aussi séduisants l’un que l’autre pour les adeptes de sports extrêmes et d’aventure. Un quad ou un buggy ne se pilotent pas comme une moto, encore moins comme une automobile ou un scooter.

Conduite du quad et du buggy

Lors d’un raid en buggy au Maroc vous serez amenés à piloter un buggy. Si vous avez l’habitude du quad, sachez qu’un buggy ne se conduit absolument pas de la même manière. Le quad est doté de deux roues motrices, sans différentiel. Pour tourner, il faut donc faire déraper une roue par rapport à l’autre en faisant le mouvement avec son corps. Si on tourne trop le guidon, il y a des risques pour que le véhicule se retourne. Il faut donc faire attention les premières fois, surtout avec des modèles courts. Le mode d’emploi qui accompagne souvent le véhicule doit être lu afin d’apprendre plus rapidement. Pour accélérer avec un quad, il faut appuyer sur une gâchette qui est située au niveau du guidon, du côté droit. On distingue les quads automatiques et les quads manuels dotés de boîtes de vitesses. Comme pour les automobiles, les automatiques sont plus simples d’usage.

Le buggy est beaucoup plus simple à piloter que le quad, il se conduit comme un kart. Le pilote est assis plus bas que le guidon, les trains roulants sont beaucoup plus larges donc le véhicule a moins tendance à se retourner. Lorsque vous ferez un raid en buggy au Maroc, sachez que le volant démultiplié est plus facile à utiliser que le guidon à attaque directe. Le buggy est généralement automatique donc on retrouve la pédale de frein et la pédale d’accélérateur. Puisque le pilote est attaché à son véhicule, le casque n’est pas obligatoire, mais les lunettes le sont.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*