Installer le mobilier pour enfant dans une chambre saine

meuble pour la chambre bébé

De nos jours, la chambre et le mobilier pour enfant ne sont plus ce qu’ils étaient, désormais il faut mettre en place la chambre de son enfant de manière stratégique. Stratégique afin que celle-ci soit belle, pratique et surtout sans risques sanitaires pour l’enfant. La plupart des parents ne savent pas où donner de la tête à ce moment-là. C’est pour cette raison que certains font appel à des sites web comme Beaufactory http://www.beaufactory.com/ qui donnent quelques conseils et astuces à ce propos. Voici déjà quelques conseils qui vous permettront de faire des pas de bébés dans le monde de l’installation et de l’assainissement des chambres d’enfants.

Comment nettoyer et entretenir les peluches ou jouets de votre enfant

 

meubles pour enfant

L’un des ennemis des enfants, au sein de leurs chambres c’est la poussière. Il faut savoir que les enfants une grande partie de leur temps dans la chambre, il faut donc s’assurer que cette dernière ne leur porte pas préjudice. Alors il faut être très précautionneux dans le choix du mobilier pour enfant et dans son entretien. Limiter les poussières est donc une priorité pour les parents. Pour commencer méfiez-vous des peluches, elles sont très mignonnes et plaisantes pour vos enfants, surtout quand vos enfants veulent s’endormir ils les serrent contre eux. Pourtant les peluches sont de vrais nids à poussières, elles accumulent la poussière et il est difficile de s’en rendre compte. C’est pour cela qu’il est recommandé de laver régulièrement les peluches. Ou alors si vous avez plusieurs peluches pour votre enfant, donnez-lui une seule peluche à la fois pendant que les autres sont bien enfermées dans une armoire, loin de la poussière mais aussi des microbes. Cette remarque est à appliquer à tous les autres jouets, que vous devez laver régulièrement avec des produits essentiellement naturels car les autres peuvent s’avérer toxiques pour les enfants. Pareil pour les tapis et les rideaux qui embellissent la chambre.

Les doudous, peluches et autres jouets font désormais partie du mobilier pour enfant que vous avez installé dans la chambre de votre petit dernier. Comme nous l’avons dit il est recommandé de les laver régulièrement avec des produits naturels mais comment bien les laver ? Les jouets peuvent être lavés avec de l’eau tiède dans laquelle on aura préalablement rajouté du bicarbonate de soude ainsi que du savon de Marseille. Pour exterminer les acariens qui sont logés dans les peluches, vous pouvez mettre ces dernières dans un congélateur, ces bestioles ne supportent pas les températures trop basses. Pour désinfecter, placez les jouets ou les peluches dans un sac de congélation ou un sachet plastique simple avec du bicarbonate secouez l’ensemble et éliminez l’excédent de bicarbonate en aspirant. Vous savez désormais comment entretenir les jouets de votre enfant.

Organiser son mariage dans un riad à Marrakech !

riad de luxe a Marrakech

La vie d’un couple est rythmée par de nombreux moments inoubliables dès leur rencontre et après des fiançailles ou aitres le mariage est une autre étape importante que certains décident de franchir de façon originale bien loin du traditionnel vin d’honneur dans le jardin de la mairie ou d’une réception en grand comité avec au menu salades variées et pièce montée en choux à la crème. Le mariage est un engagement important dans la vie d’un couple et ils souhaitent que tout soit parfait le jour J mais aussi de pouvoir en profiter avec leurs famille et leurs amis pour que ce moment unique reste à jamais gravé dans leur mémoire alors certains décident de tout miser sur l’authenticité et l’originalité en organisant le plus beau jour de leur vie dans Riad Assouel à Marrakech !

chambre riad assouel

Un palais en Orient !

Si le mariage est l’un des jours les plus importants dans la vie d’un couple, il faut que ce jour soit mémorable et unique. Marrakech est une ville unique en son genre et vous pourrez y trouver votre bonheur pour une cérémonie typiquement marocain, colorée et chic dans un charmant riad à deux pas de la Place Jemâa-el-Fna ou dans le quartier de la Palmeraie pour disposer d’un vaste écrin de verdure pour accueillir l’ensemble de vos invités. Les riads de la médina font toujours leur petit effet sur les visiteurs du monde entier et ils auront un effet encore plus féérique pour votre mariage avec une décoration soignée sans aucun doute parsemer de pétales de roses pour un côté très romantique. Les dorures, le bois sculptés et les bougies lors de votre diner de mariage feront le reste de la magie. La majeure partie des riads de la médina de Marrakech peuvent être privatisés pour l’organisation des fêtes de mariage et autres cérémonies. Certains sont même renommés pour ne pratiquer que cette seule et unique activité tout au long de l’année. Quand les couples prennent la décision d’organiser leur mariage à Marrakech dans un riad, il est important de prévoir une date à l’avance pour être sûr de trouver le riad qui convienne et que celui-ci soit libre pour le grand jour un peu à l’image des salles des fêtes en France ou en Europe. Certains couples prévoient la date de leur cérémonie plus de deux ans à l’avance. Un challenge et un enjeu pour les organisateurs. L’avantage d’une telle salle de mariage en plein cœur de la médina est d’avoir un vaste patio pour la cérémonie, des petits salons pour les invités ou l’installation des tables du diner, des chambres pour pouvoir se préparer et pourquoi pas passer quelques jours de vacances avant la cérémonie en compagnie de ses invités. Un hébergement tout en un ce qui plait beaucoup aux futurs mariés !

riad avec piscine

Et l’organisation dans tout ça ?

Organiser son mariage dans un riad à Marrakech est une chance que beaucoup de couples n’ont pas et un certain privilège qu’ils aimeraient avoir pour un mariage chic et décalé sous le signe de l’Orient mais outre le cadre l’organisation est aussi primordiale pour avoir une cérémonie à la hauteur des attentes des mariés pour faire ce jour le plus beau de leur vie. Si les couples étrangers sont nombreux à venir s’unir à Marrakech, les couples vivant au Maroc le sont tout autant. Il est vrai que la destination est une valeur sûre pour avoir un cadre merveilleux, le soleil le jour de la célébration et pouvoir s’offrir une célébration haute en couleurs. De nombreux organisateurs de mariage, des traiteurs renommés ou encore des groupes traditionnels mais aussi des « neggafas » reconnues (la neggafa est la personne qui s’occupe de la mariée durant toute la soirée et la cérémonie de son mariage pour l’habiller, gérer le maquillage, la coiffure et tous les petits tracas ou imprévus possibles pour que la mariée soit parfaite) car celle-ci doit changer plusieurs fois de robes au cours de la fête pour épater ses invités et les faire rêver telle Shéhérazade. Selon votre budget, de nombreuses options clés en main sont possibles avec arrivée à dos de cheval ou de dromadaire pour l’organisation dans un riad contemporain dans le quartier de la Palmeraie ou les environs de Marrakech, dîner haut de gamme, danseuses du ventre, orchestre renommé, vol en ballon, jongleurs de feu, …

Tous les rêves de mariage deviennent possibles à Marrakech ! Il ne reste plus qu’à choisir un riad de rêve comme décor naturel de la cérémonie et commencer les préparatifs en compagnie d’une organisatrice de mariage ou directement de vous-même pour ceux qui ont des bonnes adresses ou des connaissances à Marrakech ! L’équipe du riad choisi peut aussi s’en occuper selon le budget et les attentes du client avec supplément ! A vous de prendre la meilleure décision pour faire de ce jour, un jour inoubliable !

Célébration de la fin du ramadan dans le riad à Marrakech

riad  Marrakech
Le Ramadan est un mois qui est respecté par tous les pays à obédience musulmane. Il s’agit du mois le plus important pour les musulmans. Il s’agit principalement pour les musulmans de faire des sacrifices en jeûnant, pas de boisson, pas de nourriture, pas de relations intimes et encore moins de cigarettes pendant un mois. Autant que le jeûne, la fin du mois de jeûne est célébrée à travers le monde sous le nom d’Aïd el-Fitr, que ce soit dans le riad à Marrakech ou dans d’autres pays. Toutefois la célébration ne porte pas le même nom dans tous les pays.

Les multiples appellations de la fin du ramadan à travers le monde

Aïd al-Fitr est le nom que tous les musulmans utilisent à travers le monde, car cette appellation vient directement d’Arabie. Dans les pays du Maghreb, l’Aïd al-Fitr s’appelle aussi « Aïd as-Saghir », précisons que Seghir signifie « petit », contrairement à « Kebir » qui signifie « grand » et que l’on retrouve dans le nom de la fête du sacrifice, aussi connue sous le nom de fête du mouton et en arabe « Aïd al-Kabir ». Vous entendrez ces appellations dans le riad à Marrakhec. Ces deux célébrations sont les principales fêtes des musulmans durant l’année. Dans l’archipel Indonésien, la fête s’appelle « Idul Fitri », au quotidien, les Indonésiens appellent la fête « Lebaran ». En Indonésie, c’est un mot utilisé couramment qui signifie « dispersion ». La dispersion entre bien dans le contexte dans le sens où après la communion qui a eu lieu durant le mois de jeûne, il est temps de se séparer. La célébration en Indonésie est particulière, parce que chaque Indonésien musulman prononce une formule précise lorsqu’il croise d’autres personnes, cette formule est une façon rituelle de demander pardon. Ils disent la formule «Minal’Aidin wal-Faizin, Maaf Lahir Bathin » qui signifie en français « nous sommes de ceux qui reviennent et ont réussi, je vous demande pardon pour mes fautes de l’extérieur et de l’intérieur ». C’est aussi l’occasion de se rendre sur les tombes de parents et aînés qui ne sont plus en vie. Le Lebaran donne l’occasion aux millions d’Indonésiens musulmans de retourner dans leurs régions d’origine et de retourner à leurs racines. En Indonésie, le Lebaran est la fête musulmane la plus importante de l’année.

Au Singapour en Malaisie, la fête de fin de jeûne s’appelle « Hari Raya Puasa », ce qui signifie simplement « fête du jeûne ». En Albanie, le nom officiel de la fête est « Fitër Bairami » et plus couramment on l’appelle « Bajrami i madh » qui signifie le grand Bajram, tandis que l’Aïd al-Kébir dans ce pays s’appelle « Bajrami i vogël » qui signifie le « petit Bajram ». Il y’a donc une divergence de considération importance entre ces deux fêtes par rapport au Maghreb. Une chose reste certaine, que ce soit dans le riad à Marrakech ou dans les autres pays arabes, la fin du ramadan reste un évènement spécial.

Cheminée au bioéthanol Haussmann

chemine ethanol haussmannLes cheminées fonctionnant au bio éthanol font fait une entrée fulgurante au sein de nos intérieurs au cours de ces dernières années. Il y a quelques temps encore, elles étaient basiques et sans grand charme mais aujourd’hui, elles sont presque devenues des objets d’Art à part entière et permettent une décoration contemporaine et soignée de votre salon comme de votre chambre à coucher. Continuer la lecture de Cheminée au bioéthanol Haussmann

Quelques conseils sur la location de voiture à Marrakech !

Lors de votre arrivée dans les rues de Marrakech pour quelques jours de vacances, vous aurez peut-être envie de vous promener plus facilement et plus librement en louant un véhicule ou vous aurez aussi envie de voir un peu de pays et d’aller visiter la cité des Mogador, la ville d’Essaouira. Marrakech est une ville très cosmopolite et elle dispose de tous les services nécessaires et utiles pour les voyageurs comme pour ses résidents. Les locations de voiture sont très nombreuses à Marrakech comme les transports touristiques. Continuer la lecture de Quelques conseils sur la location de voiture à Marrakech !

La villa Marrakech au cœur de lieux de renommée internationale

the marrakech villa company

Outre sa médina et les monuments qu’elle abrite, notamment la mosquée de la Koutoubia, les remparts et la place Jemaa el-fna, la ville de Marrakech compte de nombreux autres lieux qui méritent que les touristes y fassent un tour. Sortir de sa Villa Premium à Marrakech  pour se rendre dans les lieux mythiques de la ville ocre, permet de se rapprocher non seulement de l’histoire de la ville mais aussi de sa culture. Ces lieux datent généralement de plusieurs siècles et continuent d’attirer l’attention et la passion des visiteurs.

Le palais de la Bahia et le musée Dar Si Saïd à Marrakech

À proximité des quartiers luxueux où l’on retrouve la villa à Marrakech, on retrouve le palais de la Bahia. C’est au 19ème siècle que le palais de la Bahia a été construit, il appartenait préalablement au grand vizir des sultans Moulay el Hassan 1er et Moulay Abd el Aziz, Si Ahmed Ben Musa. Le grand vizir comptait 80 concubines officielles et le palais de la Bahia qui signifie « palais de la belle » était son présent pour la favorite de ses concubines. La bâtisse compte environ 150 pièces, ainsi que des jardins intérieurs, des fontaines, des jardins extérieurs, l’ensemble s’étend sur 10 hectares. L’architecture du palais est de type oriental et il compte parmi les plus beaux bâtiments du royaume. Seulement une partie du palais est ouverte au public car la famille royale effectue des séjours de temps en temps dans les murs du palais. Les pièces généralement ouvertes au public sont les appartements de la belle, la salle de conseil au sein du palais et le jardin andalou. Le palais de la Bahia se situe dans la rue de la Bahia, non loin de la rue Zitoun el Jedid et pour y faire un tour il faut prévoir 10 dirhams. Le palais de la Bahia est ouvert tous les jours de 8h30 à 12h, ensuite de 14h30 à 18h. Notons que ces horaires varient en fonction des saisons de l’année.

Le musée Dar Si Saïd se trouve non loin de la villa Marrakech et tout comme le musée de Marrakech, il occupe le local d’un ancien palais. Le palais a été construit au 19ème siècle toujours par le vizir Si Ahmed Ben Musa, cette fois il a fait construire ce palais pour son frère, en même temps que le palais de la Bahia. C’est à partir de 1930, que le palais s’est transformé en musée dont le point focal est l’artisanat et l’art de la région. La plupart des œuvres présentées dans le musée proviennent de Marrakech et du sud du pays. Parmi les œuvres présentées, l’on retrouve les tenues traditionnelles, les céramiques, les bijoux, les armes d’époque, des boiseries etc. Le musée met aussi en avant une impressionnante collection de tapis d’origine berbère. Visiter le musée est payant et il vaut mieux prévoir quelques sous pour le guide.

un journal pour l'anonymat et la decouverte de Marrakech, le design, les cheminées à l'éthanol