Comment se préparer pour une greffe de cheveux ?

greffe de cheveux

Comme pour beaucoup de choses, il est commun de ne pas s’en préoccuper avant d’en perdre le contrôle. Il en est de même pour les cheveux. C’est seulement quand nous commençons à les perdre, quand une calvitie commence à se former sur nos têtes, que l’on se rend compte qu’on les aime et on ne veut pas les perdre. Il arrive souvent qu’il soit déjà trop tard et qu’aucun soin fait par soi-même ne puisse remédier au problème qui se pose. Dans cette situation deux possibilités s’offrent à vous : soit vous assumez pleinement la perte de cheveux, certains décideront de les couper totalement ou d’afficher fièrement leur calvitie. Soit vous décidez de consulter des spécialistes pour une éventuelle transplantation de cheveux encore appelée greffe de cheveux. De nos jours de nombreuses méthodes et techniques de greffe de cheveux existent. Docteur Paul Benet votre spécialiste saura vous proposer celle qui correspond le mieux à votre situation.

C’est en 1950 que la première greffe de cheveux a été faire, c’est une intervention plutôt simple. Il s’agit en général de prélever une portion de cheveux à l’arrière de la tête pour l’implanter sur la zone dégarnie, la zone à traiter. La procédure ne dure généralement pas plus d’un jour et ne nécessite pas que le patient soit interné dans un hôpital. En fait, le patient subit sa greffe sur place et rentre chez lui dès que celle-ci est achevée. Comment se déroule la procédure de greffe de cheveux ? Tout d’abord le médecin doit établir un diagnostic, afin de déterminer quel est le degré de perte de cheveux. Les zones ayant très peu de cheveux peuvent également être traitées. Une fois cela fait il peut clairement exposer au patient son plan de travail, le déroulement de la procédure et même les résultats attendus de la procédure. Il peut montrer avec précision quelles sont les zones à soigner, la forme de vos racines, etc. Une fois cette étape terminée, les cheveux de la zone donneuse sont entourés de caoutchouc avant d’être coupés.

La zone donneuse est anesthésiée, par un assistant qui administre une solution à base de lidocaïne directement sur la zone. Avant de faire les prélèvements, le médecin s’assurera que vous ne ressentez aucune douleur et que vous êtes prêt pour la procédure. Le prélèvement ne se fait pas tant que l’anesthésiant ne fait pas son effet. Tous les cheveux de la zone à prélever sont coupés, ainsi que leurs follicules pileux. En réalité les cheveux qui seront transplantés lors de la greffe de cheveux viennent du patient lui-même, afin que la pousse et l’aspect général soient naturels lorsque les cheveux repousseront. Une fois que les cheveux ont été prélevés, le médecin peut refermer les plaies et poser des pansements sur les zones concernées, afin de faciliter la cicatrisation qui prendra quelques jours.

Incoming search terms:

  • fair le greffe de cheveux soi moi meme a la maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*