Archives de catégorie : Immobilier Maroc

Facteurs à considérer avant un achat de villa à Marrakech

villas à Marrakech

Faire un achat n’est pas une chose à prendre à la légère, acheter une villa de luxe sur le site Immocomplice à Marrakech ou ailleurs. Il s’agit d’un gros investissement qui nécessite des moyens sur le plan financier, mais également sur le plan de la réflexion. Alors avant toute prise d’engagements, le futur acquéreur devrait évaluer de nombreux facteurs. Le plus sûr quand on est amateur est de se faire accompagner par un architecte qui vous présentera de manière objective les points forts et faibles de chacun des biens que vous visiterez. Les principaux facteurs concernent la situation géographique, l’aspect administratif, mais aussi la propriété du logement. Voyons avec un peu plus de détails de quoi il s’agit concrètement.

Tout d’abord quand on parle de situation géographique dans l’achat d’une villa à Marrakech, il s’agit surtout de vérifier que le logement est bien desservi par les transports en commun, les voiries, etc. Il faut aussi s’assurer de retrouver des commerces, des écoles, des hôpitaux et autres infrastructures, à proximité du logement. Il faut aussi savoir à quoi servent les bâtiments les plus proches du vôtre, sinon même les autres autour. Sur le plan administratif, il est important de considérer les données du plan d’aménagement, si possible même savoir ce qu’il est prévu pour les terrains non bâtis autour et la mutation future du quartier. Vérifier que l’architecture du logement correspond aux plans d’architecture et aux plans cadastraux. Il est aussi important de vérifier la superficie annoncée comparativement à celle annoncée sur le titre foncier, ceci peut être fait par un géomètre topographe agréé. Prendre connaissance du règlement de copropriété et s’assurer de l’usage permis ou non des locaux fait partie des éléments importants à vérifier.

Les facteurs concernant le logement lui-même sont tout aussi importants dans le cadre de l’achat d’une villa à Marrakech. Tout d’abord, repérez une meilleure orientation qui donne un bon ensoleillement et qui protège des vents et accorde une bonne luminosité ? Pour les pièces à l’intérieur, il est recommandé d’opter pour une orientation est-ouest ou sud. Pour s’assurer de tout cela, l’idéal est de visiter le logement à des moments différents de la journée. Il faut vérifier l’étanchéité pendant la pluie, être sûr que le tableau électrique a suffisamment de puissance pour tous les équipements électriques du logement. La plomberie et la tuyauterie peuvent être vérifiées en procédant à des essais de pression et même d’écoulement sur les équipements. Vérifier les isolations acoustique et thermique au sein de l’habitation. L’étanchéité horizontale des terrasses est souvent négligée alors que c’est un élément important tout comme celle des salles de bain. Il faut prendre le temps de lire les procès-verbaux de réception des équipements, d’analyse étanche et des mises à l’eau. Les plus expérimentés pourront également évaluer la consommation énergétique du logement et déterminer comment l’optimiser. Voilà globalement les anomalies qui sont le plus souvent rencontrées, des vices dont vous pouvez vous prémunir pour vous assurer de faire un bon investissement.

Où acheter un bien immobilier neuf en 2015 : à Marrakech ou dans une autre région ?

investir immobilier Maroc

Le secteur immobilier à Marrakech et au Maroc en général occupe l’esprit de nombreuses personnes. Il s’agit d’un secteur clé de l’économie marocaine qui présente de nombreuses opportunités et que les populations sollicitent énormément. En effet, nombreuses sont les personnes qui ont besoin d’acquérir un nouveau logement ou de s’en faire construire un. Rappelons-le l’immobilier reste un investissement durable que l’on peut même transmettre aux générations suivantes, et qui prend de la valeur avec le temps. Afin de répondre à la demande toujours plus exigeante et forte, des cabinets mènent des études afin de répondre aux préoccupations majeures des populations, comme celle de savoir dans quelles régions il faut investir en cette année 2015. La question se pose surtout pour les biens neufs. Nous avons quelques débuts de réponses à cette question, des réponses qui peuvent parfois surprendre.

Prix moyens des biens neufs par région

En termes de biens immobiliers neufs à acquérir au Maroc en général, les statistiques montrent que la région du Grand Casablanca est la première, on y trouve des biens à un prix moyen de 14 500 dirhams/m². Viennent ensuite les biens immobiliers neufs à Marrakech qui sont proposés sur le marché à un prix moyen de 12 630 dirhams/m². Prix appliqué dans l’ensemble de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz. Le prix moyen le plus faible observé au Maroc a été noté dans la région de l’Oriental avec un prix moyen de 6 430 dirhams/m². Dans la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, on peut retrouver des biens neufs à un prix moyen de 12 100 dirhams/m², pendant que dans la région de Tanger-Tétouan les biens immobiliers neufs se chiffrent en moyenne à 12 390 dirhams/m². Dans la région du Souss-Massa-Drâa, le prix moyen affiché au m² est de 12 260 dirhams/m², tandis que dans celle de Doukkala-Abda, le prix moyen est de 8 900 dirhams/m².

Dans la région de l’Oriental où on retrouve la petite ville d’Oujda, l’agence Mauresque Immobilier propose des biens immobiliers à Marrakech, c’est-à-dire de haut standing. Malheureusement le succès n’est pas au rendez-vous du fait des prix affichés. Les gens préfèrent en général acquérir un terrain et construire eux-mêmes leur villa ou maison, cela leur revient moins cher que d’acquérir un bien haut standing déjà construit. Cela est dû au prix moyen des terrains, vu l’abondance des terrains dans la ville, contrairement aux autres régions du Maroc. D’après les observations des experts du secteur, l’état du marché moyen standing s’améliore progressivement, particulièrement dans la région du Grand Casablanca, surtout à cause du rythme de vie imposé aux populations qui y vivent. Cette préférence est aussi due aux prix élevés du haut standing, du fait de l’augmentation des prix des terrains et de la matière première, qui rend le haut standing beaucoup plus cher.

Demandez conseil à votre agence immobilière à Marrakech avant des travaux

vente Riad a marrakech

Lorsque l’on est locataire il n’est pas toujours évident de savoir quels sont vos droits et vos devoirs vis-à-vis de la maison ou de l’appartement. Généralement c’est une agence immobilière à Marrakech ou ailleurs qui a joué l’intermédiaire entre le locataire et le propriétaire, du coup les deux « camps » ne sont pas toujours au courant de leurs prérogatives. En tout cas en ce qui concerne les travaux de décoration ou d’aménagement, les locataires ne savent pas où sont leurs limites. En tant que locataire quels travaux a-t-on le droit d’effectuer réellement selon la législation ?

La législation au secours des locataires

Améliorer le cadre dans lequel on vit est souvent un désir que chaque locataire éprouve à un moment ou à un autre. Mais la plupart se posent des questions sans y trouver de réelles réponses. En matière de travaux de construction ou de décoration, il faut bien se tenir au courant de ses droits afin d’éviter les problèmes par la suite. Vous pouvez vous rapprocher de l’agence ChicRiad située à Marrakech ou simplement glaner des informations vous-mêmes. Est-ce qu’il est obligatoire de demander la permission du propriétaire à chaque fois ? Comment procéder ? Et surtout à quelle hauteur le propriétaire peut contribuer ? Pour répondre à ces questions, on se fie à la loi n°67-12 qui déclare que rien n’interdit au locataire de faire des aménagements dans le logement qu’il occupe. Conformément à ce texte, on peut rajouter qu’à condition que les travaux ne modifient pas la configuration des lieux, encore moins les équipements, le locataire peut s’adonner à des travaux de décoration ou installer des équipements démontables à ses propres frais. Il reste important de se référer au contrat de bail signé lors de la remise des clés par les deux parties. Quelques fois le contrat précise les détails de ces arrangements, du style, la couleur des murs qui doit être neutre, le parquet original ne peut pas être changé. Le mieux reste encore d’en discuter directement avec le propriétaire, avant de commencer quoique ce soit.

Il faut savoir que le propriétaire reste mieux placé que l’agence immobilière à Marrakech pour savoir ce qu’il admet comme changements dans son logement. Alors si votre désir d’aménagement nécessite des travaux importants, ou longs, qui risquent de modifier lourdement l’ensemble, vous êtes tenu de faire une demande écrite au propriétaire. Bien évidemment, cette demande doit être faite avant d’engager les travaux. Si vous engagez les travaux avant d’avoir l’autorisation du propriétaire, ce dernier n’est pas obligé de donner son accord, au contraire, il peut vous obliger à remettre le logement dans son état premier, à votre compte. Il faut quand même savoir que certains travaux sont à la charge du propriétaire, notamment les réparations nécessaires pour que le logement fonctionne « normalement ».

La politique de la ville au service de l’immobilier à Marrakech

immobilier Maroc

Depuis deux ans, le ministère de l’habitat a lancé ce qui est appelé la politique de la ville, un ensemble de programmes ambitieux, destinés à donner de la plus-value au secteur immobilier à Marrakech, ainsi qu’aux autres paysages immobiliers du pays. En effet, ces différents programmes concernent l’ensemble des villes du Maroc. Les divers programmes prévus dans le cadre de cette politique, peuvent être divisés en trois catégories : la première catégorie de programmes concerne les projets de développement mis en place dans les villes du royaume, la deuxième catégorie de projets concerne la réhabilitation des anciennes médinas réparties à travers le Maroc. Les objectifs visés par la politique de la ville sont loin d’être atteints, en 2012 on dénombrait près de 43 734 biens immobiliers à rénover, afin de les empêcher de tomber en ruines. À ce jour, il reste encore 22 771 logements qui risquent de tomber en ruines. Des travaux sont prévus pour le compte de l’année 2015. Pour obtenir plus d’informations sur la politique de la ville, contactez  l’agence immobilière cote medina et ses agents .

Création d’une agence consacrée à la rénovation urbaine à Marrakech et au Maroc

Le problème des bâtiments qui tombent en ruines, ne sera pas totalement résolu en 2015, selon Nabil Benabdellah, ministre de l’Habitat, car de nouvelles constructions sont mises en danger à cause notamment des précipitations. Pour ce qui est de la troisième catégorie des projets, ils concernent les programmes d’accompagnement et de relance des zones urbaines et des villes nouvelles. Des projets de ce style sont déjà en voie de réalisation dans l’immobilier à Marrakech et de nombreuses autres villes. Nous pouvons citer entre autres les villes nouvelles de Tamesna, aux abords de la ville de Rabat, et de Tamansourt aux abords de la ville de Marrakech. La ville nouvelle de Tamesna a nécessité un investissement global de 537,8 millions de dirhams, pendant que la ville nouvelle de Tamansourt a nécessité un investissement de 1,4 milliard de dirhams.

La politique de la ville a entraîné la mise sur pied de 32 projets validés et répartis entre les diverses catégories que nous avons citées ci-dessus. Le ministère de l’Habitat a contribué à ces différents projets, à hauteur de 6 milliards de dirhams, afin de redorer le blason de l’immobilier à Marrakech et dans le Maroc. 56 autres projets sont en pleine étude, s’ils sont validés, le ministère de l’Habitat devra encore verser 5 milliards de dirhams pour leur réalisation. Parmi les mesures prises par le ministère pour assurer l’accompagnement des différents projets, nous pouvons citer l’extension des attributions du Fonds Solidarité Habitat, la diversification des ressources de financement dudit fonds. Il est à noter qu’un projet de loi censé réglementer l’intervention sur l’habitat en ruine est également en cours d’étude, afin de faciliter les interventions dans ce domaine, qui sont encore un peu difficiles.