Tous les articles par admin

La villa Marrakech au cœur de lieux de renommée internationale

the marrakech villa company

Outre sa médina et les monuments qu’elle abrite, notamment la mosquée de la Koutoubia, les remparts et la place Jemaa el-fna, la ville de Marrakech compte de nombreux autres lieux qui méritent que les touristes y fassent un tour. Sortir de sa villa Marrakech via The Marrakech Villa Company  pour se rendre dans les lieux mythiques de la ville ocre, permet de se rapprocher non seulement de l’histoire de la ville mais aussi de sa culture. Ces lieux datent généralement de plusieurs siècles et continuent d’attirer l’attention et la passion des visiteurs.

Le palais de la Bahia et le musée Dar Si Saïd à Marrakech

À proximité des quartiers luxueux où l’on retrouve la villa à Marrakech, on retrouve le palais de la Bahia. C’est au 19ème siècle que le palais de la Bahia a été construit, il appartenait préalablement au grand vizir des sultans Moulay el Hassan 1er et Moulay Abd el Aziz, Si Ahmed Ben Musa. Le grand vizir comptait 80 concubines officielles et le palais de la Bahia qui signifie « palais de la belle » était son présent pour la favorite de ses concubines. La bâtisse compte environ 150 pièces, ainsi que des jardins intérieurs, des fontaines, des jardins extérieurs, l’ensemble s’étend sur 10 hectares. L’architecture du palais est de type oriental et il compte parmi les plus beaux bâtiments du royaume. Seulement une partie du palais est ouverte au public car la famille royale effectue des séjours de temps en temps dans les murs du palais. Les pièces généralement ouvertes au public sont les appartements de la belle, la salle de conseil au sein du palais et le jardin andalou. Le palais de la Bahia se situe dans la rue de la Bahia, non loin de la rue Zitoun el Jedid et pour y faire un tour il faut prévoir 10 dirhams. Le palais de la Bahia est ouvert tous les jours de 8h30 à 12h, ensuite de 14h30 à 18h. Notons que ces horaires varient en fonction des saisons de l’année.

Le musée Dar Si Saïd se trouve non loin de la villa Marrakech et tout comme le musée de Marrakech, il occupe le local d’un ancien palais. Le palais a été construit au 19ème siècle toujours par le vizir Si Ahmed Ben Musa, cette fois il a fait construire ce palais pour son frère, en même temps que le palais de la Bahia. C’est à partir de 1930, que le palais s’est transformé en musée dont le point focal est l’artisanat et l’art de la région. La plupart des œuvres présentées dans le musée proviennent de Marrakech et du sud du pays. Parmi les œuvres présentées, l’on retrouve les tenues traditionnelles, les céramiques, les bijoux, les armes d’époque, des boiseries etc. Le musée met aussi en avant une impressionnante collection de tapis d’origine berbère. Visiter le musée est payant et il vaut mieux prévoir quelques sous pour le guide.

La relation du pilote de taxi moto avec son client à Paris

Avant de pouvoir être un pilote de taxi moto à Paris sur le site http://www.bluebird-privileges.fr/, il faut remplir de nombreuses conditions. Premièrement avoir son permis moto depuis au moins 10 ans, ne pas avoir été responsable de sinistres dans une période de 5 ans, maitriser tous les itinéraires de la ville et de ses environs, adopter une conduite responsable, voire défensive, et le plus important de tout, créer une relation de confiance avec son passager. Car ne l’oublions pas le passager est la raison pour laquelle l’entreprise existe. En général les clients qui font appel aux services de taxi moto ont des responsabilités sur le plan professionnel, mais gardent une certaine ouverture d’esprit qui leur permet de solliciter ce moyen de transport. Le pilote doit être capable d’entretenir une conversation avec n’importe quel type de client, tout en conduisant, mais il doit pouvoir déceler quand un client n’a pas envie de discuter. Il est important de garder une distance « respectueuse » avec les clients, et surtout que les pilotes aient les mêmes aptitudes de telle sorte qu’un client ne soit pas mal à l’aise du fait de l’absence d’un pilote.

Quelques fois les clients peuvent demander au pilote d’accélérer parce qu’ils sont en retard par exemple. Il revient au pilote de taxi moto à Paris, en tant que professionnel, d’adopter l’attitude qui lui semble la plus adéquate, parce qu’il est responsable de sa sécurité, mais aussi de celle de ses clients. En général, une charte dictant le comportement à adopter est signée par les employés des sociétés de transport en moto. Cette charte est accompagnée d’outils de suivi qui permettent de s’assurer du comportement irréprochable des pilotes sur la route. Dans certaines sociétés, chacun des véhicules est doté d’un outil de géo localisation afin que l’entreprise puisse recevoir la vitesse du véhicule en temps réel.

En amont, les services commerciaux se rapprochent des clients afin de savoir quelle est leur appréciation du service et ce qui pourrait être amélioré. Les mauvais retours ou alors des vitesses supérieures à la normale peuvent influencer négativement les commissions que les pilotes de taxi moto à Paris reçoivent généralement. Certaines situations entraînent même des avertissements à l’encontre du pilote. Tout est mis en ouvre pour que le pilote se rappelle que sa priorité c’est la sécurité. Les pilotes doivent pouvoir s’exprimer en d’autres langues, surtout l’anglais, parce qu’ils peuvent quelques fois avoir affaire à des clients d’origine anglo-saxonne. Les sociétés les plus regardantes de ce critère proposent souvent des formations à leurs équipes, afin qu’ils puissent tenir une conversation simple.

Bien construire l’univers autour du lit de son enfant

lit enfant

Que votre enfant soit un adolescent ou un bébé, il est important de lui offrir un environnement adéquat dans lequel il se sentira bien et où il pourra se réfugier en cas de besoin. Pour y arriver, vous devez accorder du soin à l’aménagement de l’espace qui entoure son lit d’enfant et qui constitue son univers. Cela implique de prendre soin des aménagements, des couleurs, des rangements, mais surtout de la sécurité. Vous trouverez dans cet article quelques conseils pour vous accompagner dans ce processus. Lorsque l’enfant est petit, sa chambre lui sert surtout d’espace de sommeil et de jeux. C’est principalement dans cet espace que votre enfant se construit, grandit et se développe. Avec les années, la chambre devient un lieu de travail avec un bureau, en plus d’être un lieu de repos. Dans cet espace votre enfant acquiert son indépendance et s’épanouit. De prime abord les parents souhaitent souvent créer une chambre sympathique pleine de couleurs pour leurs enfants, mais avant de se lancer dans la décoration, il est important de vous concentrer sur l’aspect fonctionnel. Portez votre attention sur les meubles confortables, faciles à nettoyer, légers et sécurisés.

Certes le côté fonctionnel est important, mais il ne constitue pas tout. Puisque les enfants apprécient de jouer, dessiner et lire dans leurs chambres, il est préférable d’associer le côté pratique au côté ludique pour une chambre parfaite. En plus des lits d’enfant sur http://www.greenmaman.com/2017/11/une-mezzanine-securisee-pour-mon-enfant-anders-paris.html, les autres meubles qui constituent la chambre doivent permettre aux enfants de développer leur imagination et leur créativité, leur permettre de se révéler au monde et leur permettre d’exprimer tout le potentiel qu’ils ont. Les enfants grandissent, et vite, alors la meilleure solution pour vous et votre portefeuille est d’opter pour une chambre modulable. Optez pour des meubles évolutifs, comme ça vous n’aurez pas à acheter de nouveaux meubles tous les deux ans. Ce type de meubles se transforme au fil des années, la table à langer peut devenir une commode, le lit peut s’allonger, le canapé peut se transformer en lit au moment opportun, etc.

Les professionnels du secteur rivalisent d’ingéniosité dans ce domaine et proposent désormais de nombreuses options pour vos meubles évolutifs. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver un lit d’enfant évolutif. Parmi les modèles de lit auxquels vous pouvez penser, il y a le lit mezzanine. Ainsi vous faites d’une pierre deux coups, le lit peut rester au-dessus, pendant qu’en dessous vous pouvez créer un bureau ou un espace de jeux, de lecture, etc., sachez tout de même que le lit mezzanine convient aux enfants de plus de 6 ans, à cet âge l’enfant peut monter et descendre sans risque pour sa sécurité. Pour ce type de lit, vous devez disposer d’une bonne hauteur sous plafond, au moins 2,60m. Désormais vous bénéficiez de ces quelques conseils qui peuvent vous aider à aménager la chambre idéale pour votre enfant, pour assurer son épanouissement, son bonheur et sa croissance.

 

Incoming search terms:

  • lit mezzanine
  • lits mezzanine

Faudra-t-il bientôt avoir une assurance pour obtenir sa carte grise ?

carte grise en ligne

Afin de lutter contre les personnes qui roulent de plus en plus dans les rues sans avoir une assurance, et qui augmentent ainsi le nombre de délits de fuite, l’état a prévu une nouvelle loi. Il s’agit d’une loi prévue pour le courant de l’année 2017, et qui permettra de réduire d’environ 750 000 le nombre de fraudes à l’assurance. Il se pourrait que par cette loi, d’ici la fin de l’année, la carte grise ne soit plus délivrée aux usagers qui ne disposent pas d’une assurance pour leurs véhicules. Ils se pourraient que les services des cartes grises sur le site http://www.depensez.com/votre-carte-grise-disponible-sous-48h/ à travers le pays travaillent avec les assurances pour que ce point soit vérifié. Pour que l’opération soit effective et que la mesure soit respectée, il faudrait que les assureurs vérifient et mettent à jour le dossier du concerné, dans le cadre d’un nouveau contrat ou d’une fin de contrat.

Ce type de proposition avait déjà été fait il y a environ deux ans. Il était question pour les usagers de fournir le numéro d’assurance avant de faire une demande de carte grise. Avec cette nouvelle loi, il est possible que les usagers soient obligés de présenter également le permis de conduire, en plus de prouver que l’assurance est déjà validée pour obtenir leurs cartes grises. Toutefois, ce point est encore en cours de négociation dans la mise en forme du projet de loi. Rien ne peut être encore défini en ce moment. Dans le cas où votre véhicule a été emporté par la fourrière, vous devrez présenter votre permis de conduire et votre attestation d’assurance en plus des formalités habituelles. Cette mesure est appliquée depuis décembre 2016 et permet déjà de limiter le nombre de conduites sans papiers en règle.

Ces nouvelles lois interviennent dans un processus de correction. Il s’agit de limiter les comportements à risques des usagers qui circulent sans documents. En 2016, on a compté 132 309 conducteurs qui roulaient sans permis de conduire, cela constitue une hausse de 2,8% en comparaison à 2014. Dans la même période, on compte 106 753 conducteurs qui roulent sans assurance. De nombreux conducteurs circulent aussi sans carte grise. Ces mesures sont faites pour endiguer ces phénomènes et discipliner les conducteurs. Pour rappel, les conducteurs qui circulent sans permis de conduire ou sans assurance sont susceptibles d’un an d’emprisonnement et l’obligation de payer une amende pouvant s’élever à 15 000 euros.

Louez une chambre dans un hôtel à Marrakech pour visiter le désert d’Agafay

la sultana

La proximité de la ville de Marrakech avec des lieux plus intéressants et attractifs peut vous aider à passer des vacances plus palpitantes que ce que vous pensiez. Sortez des activités du quotidien qui peuvent devenir ennuyeuses après un certain temps et lancez-vous dans des activités plus inédites et plus explosives pour assurer la beauté de votre séjour. Allez à la découverte d’un désert de pierres non loin de Marrakech, il s’agit du désert d’Agafay qui offre un paysage magique, avec ses dunes de couleur blanche. Agafay se situe à environ trente kilomètres de la cité ocre et offre de nombreuses possibilités aux touristes. Vous pouvez y effectuer des balades, découvrir une oasis de toute beauté, et bénéficier d’un hébergement dans ce cadre magique. Vous ne regretterez pas votre hôtel à Marrakech sur le site http://www.chouett-vacances.com/afrique/hotel-de-luxe-la-sultana-pour-decouvrir-marrakech-430864/. Ce désert qui porte aussi le nom de désert marrakchi nécessite que vous lui consacriez une demi-journée ou même plusieurs jours pour ceux qui veulent découvrir l’endroit de fond en comble.

Sur le plan des tonalités et des couleurs, le désert d’Agafay ne vous décevra pas, il affiche des couleurs blanches et ocre, essentiellement les couleurs des rochers. Ces derniers forment ensemble un paysage aride et ayant l’aspect de la lune, avec une succession d’ondulations de couleur blanche. Ce désert se situe dans la chaîne montagneuse de l’Atlas, plus précisément sur les plateaux du Haut Atlas, c’est un environnement à la fois fascinant et bien conservé qui nous rappelle la beauté de la nature. Pour le moment le désert d’Agafay n’est pas très fréquenté par les touristes, mais cela ne saurait tarder au vu de l’engouement actuel pour les hôtels à Marrakech et les préoccupations grandissantes pour la protection de l’environnement.

Grâce à sa faible distance de Marrakech, ce désert est un espace adapté pour ceux qui résident dans un hôtel à Marrakech et souhaitent vivre une excursion exceptionnelle. On retrouve la paix, la relaxation et surtout la joie de profiter tranquillement des cadeaux de la nature. Le lieu isolé permet de se détacher des préoccupations et du bruit de la vie quotidienne. C’est un espace adapté pour la méditation et le bien-être. Les nombreux paysages qui constituent ce désert permettent de faire différentes activités : du cheval, des balades à dromadaires ou à dos d’âne, du buggy, du VTT ou du quad, vous pouvez même le survoler en hélicoptère.

Découvrir l’Afrique grâce à un trekking au Maroc ou en Tanzanie

trekking au Maroc

L’Afrique est un continent plein de merveilles qui ne demandent qu’à être découvertes. En effet, sur le continent on retrouve des montagnes, des déserts, des points d’eau, etc. De quoi satisfaire toutes les curiosités et toutes les passions. Toute cette richesse en fait un territoire propice à la pratique des activités de plein air comme le trekking voir sur le site http://www.aventure-berbere.com/ . C’est pour cette raison que l’on constate depuis plusieurs années maintenant l’augmentation des participants au trekking au Maroc ou dans d’autres pays du continent. Les activités de plein air permettent d’entretenir la santé sur le plan cardiovasculaire et des membres inférieurs, mais elles permettent également de découvrir une région, un peuple, une culture. Au Maroc nous savons déjà qu’il est possible de découvrir la chaîne de l’Atlas et ses magnifiques massifs, ses points d’eau, ses populations berbères, mais aussi le désert avec ses oasis, les balades à dos de dromadaire. La Tanzanie apparaît désormais comme un pays incontournable en matière de trekking.

Que découvre-t-on en faisant un trekking en Tanzanie ?

Le principal lieu à découvrir lorsque l’on s’engage dans un trekking en Tanzanie est le mont Kilimandjaro. Autant que la chaîne de l’Atlas est sollicitée pendant les trekkings au Maroc, en Tanzanie la vedette c’est le mont Kilimandjaro. Ce massif s’élève à environ 5895 mètres d’altitude, ce qui en fait le plus haut sommet d’Afrique et le plus fréquenté par les randonneurs qui se rendent en Afrique. Il faut prévoir au moins 5 jours pour arriver au sommet de ce mont et avoir une magnifique vue sur l’ensemble du pays. Le circuit de 5 jours commence dans la forêt tropicale et continue dans la région du plateau avant de devenir un peu plus difficile. En effet, la dernière étape vous fait monter en altitude de façon abrupte, et vous y affronterez la neige et les glaciers.

Ce parcours est déconseillé en saison de pluies, c’est-à-dire entre les mois de mars et de mai. Le reste de l’année, les températures sont assez fraîches sur les pentes, les journées sont chaudes. En général les visiteurs préfèrent y faire un trekking le week-end un peu comme le trekking au Maroc qui se déroule souvent le week-end pour les populations locales. Il faut être psychologiquement à la difficulté de ce parcours qui comporte en plus des risques liés aux intempéries et aux animaux sauvages. Faites aussi attention au mal aigu des montagnes causé par l’altitude.

Résiliation de contrat avec un coursier à Paris

coursier paris

Votre entreprise ou vous-même êtes sous contrat avec une société de coursiers qui assure régulièrement la livraison ou le retrait de vos colis et paquets. Il peut arriver après un certain temps que vous souhaitiez mettre un terme à ce contrat, le résilier. Le mieux, peu importe le type de contrat que vous souhaitez résilier, reste de solliciter cette procédure par téléphone ou via un simple courrier. Toutefois, la meilleure option pour résilier son contrat avec un coursier à Paris http://www.parispanamecourses.com/ est de faire parvenir sa demande de résiliation en lettre recommandée et d’en exiger un accusé de réception. En effet, la lettre recommandée vous assure que votre courrier parviendra au destinataire selon les règles. De plus vous aurez l’assurance que le destinataire a bien reçu votre lettre. C’est une forme de communication assez rassurante, car vous n’encourez pas le risque de perte de courrier par la poste ou que le destinataire prétende n’avoir rien reçu.

Vous pouvez également choisir l’option du pli recommandé. La lettre recommandée vous donne la possibilité de prouver la date à laquelle votre courrier a été expédié. Pour résilier certains contrats avec des coursiers à Paris, la date d’envoi du courrier n’est pas la référence, c’est plutôt la date de réception qui fait foi. Cette règle est aussi valable pour les baux que l’on souhaite résilier. L’idéal pour respecter les délais est d’entreprendre les démarches au minimum 15 jours avant la date limite. Quelques fois le destinataire se refuse à aller récupérer le courrier, dans ce cas vous pouvez faire appel à un huissier qui se chargera de lui délivrer en mains propres votre lettre de résiliation. Le contrat peut également vous imposer la lettre recommandée avec accusé de réception pour solliciter la résiliation du contrat. Il est préférable de respecter au bout de la lettre les termes du contrat afin que la résiliation ne soit pas considérée comme non valide.

Si malgré toutes les précautions prises le courrier à Paris n’accuse toujours pas réception de votre lettre, vous pouvez utiliser votre numéro de recommandé comme preuve de l’envoi ou encore appeler au service consommateur de votre service de courrier. Avec la lettre recommandée vous permet de mener votre procédure de avec l’esprit tranquille, prenez plus d’informations si vous souhaitez faire résilier un quelconque contrat, en ne négligeant pas les termes du contrat que vous souhaitez résilier.

Vivre dans un hôtel à Marrakech pour célébrer le théâtre universitaire

hotel la sultana Marrakech

L’hôtel à Marrakech attire de plus en plus de personnes, pas seulement pour son charme et pour le luxe que l’on peut y retrouver, mais aussi parce que de nombreuses activités et de nombreux évènements permettent aux touristes de passer de bons moments dans la cité ocre. En effet il est difficile de se rendre à Marrakech sans vivre des moments exceptionnels. Les activités qui intéressent le plus souvent les touristes sont des activités liées à la culture et à l’art. Il est vrai que certains aiment encore visiter les lieux touristiques, comme la place Jemaa El Fna, les nombreux palais, les souks de la ville, ou tout simplement les magnifiques jardins comme celui d’Yves Saint-Laurent, les jardins Majorelle. La ville de Marrakech c’est aussi de nombreuses galeries, des spectacles, des concerts, et bien d’autres activités liées à l’art et à la culture. Des activités dont on peut profiter en résidant dans un lieu de charme comme La Sultana. La ville de Marrakech et ses infrastructures abritent une fois de plus un évènement d’une certaine importance, surtout pour les passionnés de théâtre. Il s’agit du Festival international du théâtre universitaire de Marrakech.

Marrakech vous fait découvrir le théâtre universitaire

Le Festival international du théâtre universitaire de Marrakech, en abrégé FITUM, ouvre ses portes au grand public pour la huitième édition. Cet évènement qui vaut la peine de louer un hôtel à Marrakech se tiendra du 17 au 20 décembre 2014 à Dar Attakafa de Daoudiate. Cet évènement se déroulera sous le haut patronage de Sa Majesté le roi Mohammed VI, et il est organisé par la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’UCAM, entendez l’Université caddi ayyad de Marrakech. L’évènement sera animé par les nombreuses troupes de théâtre venues de pays divers, dont la Tunisie, l’Arabie saoudite, la Russie, l’Italie et bien sûr le Maroc. Au total, ce sont neuf troupes de théâtre amateurs et professionnelles qui feront vibrer les planches de cet évènement. L’ambition de cet évènement est de procurer aux étudiants, notamment les universitaires, et au public passionné de théâtre et des questions qui y sont liées, un espace d’expression, de rencontres et d’échanges afin d’extérioriser toutes leurs envies et leurs préoccupations.

Cet évènement est aussi une occasion pour les autorités et les professionnels du théâtre de mettre en avant les talents qui font preuve de performances particulières dans les domaines de la mise en scène théâtrale, la créativité et le jeu de scène. Prendre une chambre dans un hôtel à Marrakech vous permettra de partager des moments d’exception avec tous ces artistes réunis pour la même cause. Rappelons que le théâtre universitaire est un passage presque obligatoire pour tous les comédiens qui souhaitent faire du théâtre leur métier. Ce festival est devenu l’un des plus réguliers sur le territoire marocain, c’est un évènement culturel qui entre dans la lancée des nombreux évènements à caractère culturel que la cité ocre accueille chaque année. Les maîtres mots sont le partage des expériences, le dialogue et l’expertise.

Quels sont les différents atouts de la ville de Marrakech ?

Marrakech palmerie

Marrakech est une ville du centre du Maroc, qui a vu le jour en 1701 avec l’arrivée des Almoravides, des guerriers pieux venus de l’actuel désert mauritanien. C’est à cette époque que le nom fut attribué à la ville et que de nombreuses mosquées et médersas ont vu le jour. Au fil des années et des conquêtes, Marrakech est devenue la ville que nous connaissons aujourd’hui avec ses immeubles et ses maisons à la couleur rouge, son ancienne ville, mais aussi les nouveaux quartiers qui en font une ville ancrée dans son temps. La ville ne cesse de grandir et présente de nombreux atouts qui ne laissent pas les visiteurs indifférents. Sur le plan culturel, Marrakech http://blogmarrakech.webnode.fr/ est l’une des villes universitaires du Royaume du Maroc. On y retrouve l’université Cadi Ayyad qui est la plus importante de la région. Depuis quelques années, on y retrouve également une école destinée aux arts visuels, l’école supérieure des arts visuels (ESAV) qui est née du partenariat entre l’université de Marrakech et la Fondation Dar Bellarj.

Grâce à l’ESAV, la ville bénéficie d’un outil de formation des jeunes aux métiers du cinéma et de la télévision. C’est l’occasion de rappeler que la ville de Marrakech abrite chaque année le FIFM (Festival international du Film de Marrakech), l’événement le plus attendu dans cette ville. Autre événement d’envergure dans cette ville, la Biennale Arts in Marrakech. Cet événement a fait ses premiers pas en 2005 et il est le plus grand rendez-vous de l’art contemporain au Maroc. Dans la même lancée, la ville s’est vue dotée d’un musée dédié à l’art contemporain, il s’agit du musée de la Palmeraie, une initiative du collectionneur et créateur de parfums Abderrazzak Benchaâbane. Dans ce musée, le visiteur peut découvrir des peintures, des installations et sculptures, des photographies, des œuvres faites par des artistes marocains et étrangers.

Actuellement le musée présente le travail de plus de 60 artistes. En 2016 la Biennale a été l’occasion d’inaugurer le Musée d’Art et de Culture de Marrakech situé au quartier Guéliz. Également né d’une initiative privée du collectionneur Nabil El Mallouki, ce musée présente une collection d’œuvres d’essence orientaliste, les témoignages de l’artisanat traditionnel marocain comme des tissages, des céramiques, et autres, rencontrent des œuvres contemporaines. La plupart des œuvres provenant de la collection personnelle d’Yves Saint-Laurent. Ce musée est partenaire de la Galerie d’art contemporain Matisse Gallery. Marrakech abrite également le premier campus privé du Maroc dans lequel on retrouve plusieurs écoles supérieures privées comme l’ESG (école supérieure de gestion), HECI (hautes études commerciales et informatiques), Euromed, Vatel, etc.

Le festival Marrakech du rire pour illuminer la ville de Marrakech

festival de rire

Depuis plusieurs années, la ville de Marrakech est l’écrin d’un évènement de grande envergure, qui touche les Marocains, mais aussi les francophones à travers le monde. Il s’agit du festival Marrakech du rire voir aussi sur le blog http://cityguide-marrakech.blogspot.com/. Ce festival international se tient annuellement et est dédié à l’humour, il a lieu depuis 2011 dans la cité ocre. Issu de l’esprit de l’humoriste Jamel Debbouze, ce festival est retransmis depuis sa création sur la chaîne M6. Pendant les 5 jours que dure cet événement, Jamel Debbouze et ses amis se retrouvent à Marrakech afin d’animer des soirées riches en humour et en émotions. L’année 2017 verra se dérouler la 7e édition de ce festival qui est devenu au fil des années, le deuxième événement le plus couru dans la ville de Marrakech, derrière le célèbre FIFM, Festival international du Film de Marrakech.

Pour l’édition 2017 du Marrakech du rire, le public aura l’occasion de découvrir la troupe du Jamel Comedy dans son ensemble, avec Ahmed Sylla, Alban Ivanov, Rachid Badouri, Karim Duval, Samia Orosemane et Eko. Ils pourront également rencontrer des artistes venus de tout le continent africain lors du désormais indispensable Gala AfriKa. La majorité des spectacles qui sont programmés durant le Marrakech du rire sont accueillis par le Palais des Congrès, le Théâtre Royal, l’Institut français de Marrakech et le Palais Baadi. Le Palais Baadi accueille uniquement les deux soirées de gala qui sont organisées pour l’occasion. Cet événement est une occasion de valoriser des lieux mythiques qui font partie intégrante de la culture au Maroc et surtout à Marrakech. Pour que tout le monde puisse profiter de la fête, une grande parade se tiendra dans les rues de la cité ocre, le départ sera pris à la Place Jemaa El Fna. L’une des articulations de cet événement c’est aussi le match de football qui se tiendra au Grand Stade de Marrakech entre les célébrités et des joueurs sous le nom « Charity Game ».

L’événement se positionne réellement comme une occasion de fête, de célébration autour de l’humour, de la fraternité et de la joie de vivre. Cette année Marrakech accueillera ce festival du rire, MDR, du 28 juin au 2 juillet 2017. La troupe du Jamel Comedy ouvrira les hostilités le 28 juin avec des spectacles au Palais Baadi, au Théâtre Royal et au Chapiteau Prestigia, pour des tarifs d’entrée fixés respectivement à 150 DH, 300 DH et 400 DH. Les prestations se poursuivront le deuxième jour. Le troisième jour sera marqué par la tenue d’un gala au Palais Baadi, au prix d’entrée de 900 DH. Le second gala se tiendra le vendredi 30 juin, toujours au prix de 900 DH. Les billets de cet événement sont en vente sur internet et peuvent aussi être achetés au Théâtre Royal quelques jours avant l’évènement.